Walden

10 juillet 2015

L'indépendance

"Attitude et caractère de l'homme ordinaire: il n'attend rien, en bien ou en mal de soi-même, et tout des circonstances extérieurs. Attitude et caractère du philosophe: il attend tout, en bien comme en mal, de soi-même.Signes distinctifs de l'homme en progrès: il ne blâme personne, ne loue personne, ne reproche rien à personne, n'accuse personne; il ne dit jamais rien qui tende à faire croire qu'il sait quelque chose ou qu'il est quelqu'un. En cas d'échec ou d'obstacle, il ne s'en prend qu'à soi-même. S'il reçoit des éloges, il rit en secret de celui qui les fait; si on le critique, il ne cherche pas à se défendre. Il marche comme les malades, attentif à ne pas brusquer le membre en voie de guérison tant qu'il n'est pas cicatrisé. Tout désir lui vient de lui seul;quant à l'aversion, il est entraîné que pour ce qui, tout en dépendant de nous, est contraire à la nature. Ses inclinations, quel qu'en soit l'objet, sont modérées. S'il passe pour stupide ou ignorant, il n'en a cure. En un mot, le seul ennemi qu'il ait à redouter, c'est lui même."

Epictète-"Le manuel"

"Celui qui dépend de lui seul pour ses plaisirs- qui trouve tout ce qu'il veut en lui- est réellement indépendant; car faire appel aux autres pour atteindre ce but recherché par tout le monde, c'est vivre dans un état de confiance et de dépendance perpétuelles. Heureux l'homme qui a tout ce qu'il lui faut pour apprécier la solitude! Il n'est jamais seul et pourtant, il peut être dans sa retraite au milieu d'une foule; il entretient une agréable conversation avec les sages de l'Antiquité et puise la sagesse dans leurs propos; il jouit des fruits de leurs travaux: leur savoir est son savoir, leur sagesse son héritage."

Henry David Thoreau- "Vivre comme un prince; écrits de jeunesse"

"J'avais dans ma façon de vivre au moins cet avantage sur les gens obligés de chercher leur amusement au-dehors, dans la société et le théâtre, que ma vie elle-même était devenue mon amusement et jamais ne cessa d'être nouvelle."

Henry David Thoreau- "Walden ou La vie dans les bois"

"Chaque esprit se construit pour lui-même une maison, et par-delà sa maison un monde, et par-delà son monde un ciel.[...]Tout ce qu'Adam possédait, tout ce que César pouvait, vous l'avez et le pouvez. Adam appelait sa maison ciel et terre, César appelait la sienne Rome; peut-être donnez-vous à la votre le nom d'échoppe de cordonnier, de cent acres de terre labourée ou de mansarde d'étudiant. Pourtant, ligne pour ligne et pouce pour pouce, votre domaine est aussi vaste que le leur, quoique ne portant pas un aussi joli nom. Bâtissez-vous par conséquent votre propre monde. À mesure que vous conformerez votre vie à la pure idée de votre esprit, il déploiera ses vastes dimensions"

Ralph Waldo Emerson- "La Nature"

Posté par Lone_explorer à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


La vie philosophique

"Il y'a de nos jours des professeurs de philosophie, mais pas de philosophes. Encore est-il admirable de professer pour quoi il fut jadis admirable de vivre. Être philosophe ne consiste pas simplement à avoir de subtiles pensées, ni même à fonder une école, mais à chérir assez la sagesse pour mener une vie conforme à ses préceptes,une vie de simplicité, d'indépendance, de magnanimité, et de confiance."

Henry David Thoreau- "Walden ou La vie dans les bois"

"Crois-tu, en te mettant à la philosophie, que tu pourras boire et manger comme à présent, céder à tes désirs et te laisser emporter par la colère comme à présent? Il te faudra veiller,souffrir,quitter tes proches, endurer le mépris d'un petit esclave, être tourné en dérision par les passants et, toujours avoir le dessous, qu'il s'agisse d'honneurs officiels, du pouvoir, de procès, ou d'autres affaires de même farine"

Epictète- "Le manuel"

"Où que tu te trouves, ne te présente jamais commme philosophe. Ne parle pas longuement devant les profanes, des principes de la philosophie, agis plutôt suivant ces principes. À un banquet, ne dis pas comment on doit manger, mange seulement comme il faut."

Epictète- "Le manuel"

Michel Onfray - Comment mener une vie philosophique

Posté par Lone_explorer à 02:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]